L’alignement correct du corps pour les danseurs

La posture gracieuse est la clé des mouvements de danse magnifiques. L’alignement correct du corps permet au danseur de se déplacer librement et diminue le risque de blessure. Un mauvais alignement du corps met l’excès de tension sur les muscles et les articulations, tandis que l’alignement approprié contribue à renforcer les muscles du danseur. Apprendre l’alignement approprié, ou le transport du corps, est souvent la première étape pour apprendre à danser.

Placez-vous en face vers l’avant avec vos bras accrochés et naturellement à vos côtés. Votre tête devrait rester au niveau de votre cou, ni inclinée vers l’avant, ni inclinée vers l’arrière. Évitez d’accrocher vos épaules. Vérifiez votre alignement dans un miroir pleine longueur.

Adoucir vos genoux. Debout avec les genoux sur les orteils. La rotule ne devrait pas s’étendre sur les orteils. Ne bloquez pas les genoux, car il met une pression supplémentaire sur le dos des genoux, exerçant une pression sur la base de la colonne vertébrale.

Alignez votre colonne vertébrale afin que votre dos soit droit, toujours avec la courbe naturelle à la base de la colonne vertébrale. Vos épaules, hipas et genoux doivent être alignés. Selon Andrea Adams, spécialiste de l’alignement des positions chez Moving Synergy à Austin, au Texas, l’empilement de ces articulations majeures comme les échelons d’une échelle réduit le stress sur les articulations.

Équilibrez votre poids uniformément sur les deux pieds, plat sur le sol. Ne roulez pas vos pieds vers l’intérieur ou vers l’extérieur.

Se détendre. Réduire vos muscles peut endommager les muscles et les articulations et retirer le corps de l’alignement. Les techniques d’exercice et de relaxation régulières, telles que la respiration profonde, peuvent vous aider à vous détendre.